LES CAURIS DE LA CHANCE ,  consulter un voyant gratuitement la première fois

Pour profiter au mieux possible des cauris, il faut savoir que ce système ingénieux de divination remonte très loin dans le temps et que d’après les légendes d’Ife (Nigeria actuel) la science vient des initiés égyptiens. Ces simples petits coquillages furent autrefois une monnaie d’échange, d’où le principe même de la fortune et de la chance qui se colle aujourd’hui au dollar, le fameux billet vert.

Les cauris sont à notre disposition pour savoir ce que l’avenir nous réserve. Il ne suffit que de les consulter. Pour bien le faire, il faut pratiquer comme le font les africains initiés qui savent que la divination fait nécessairement appel aux esprits. Les coquillages  que vous pouvez tenir dans votre main ne représentent  que des coquillages. Par contre lorsque vous allez invoquer les esprits ils deviendront immédiatement instrument de ces mêmes esprits et dès lors ils seront aussi précieux  que les noix sacrées. Pour cela, les cauris ne sont pas un jeu, et ne devient pas l’être. Ils représentent une forme matérielle grâce à laquelle les esprits communiquent par la voie du hasard.

Pour la première fois nous donnons ce mode d’emploi en précisant comme ultime mise en garde qu’il doit être scrupuleusement respecté. En effet, ne pas suivre exactement ce qui va suivre sera néfaste pour tous. Par contre en s’appliquant et par la même en respectant les esprits et la sagesse africaine, vous  pourrez obtenir immédiatement la réponse à vos questions et, par voie de conséquence, trouver les meilleurs opportunités dans tous les domaines : chance pure, travail, santé, amour, etc.…